En direct de la grande Croix cardinale formée très exactement aujourd’hui au 13ème degré des signes Bélier, Cancer, Balance et Capricorne, notre envoyée spéciale fait un point sur la situation :

Oui en effet, d’où je me trouve on peut apercevoir un grand carrefour où se trouvent des milliers de personnes depuis la dernière Pleine Lune. Il semble que malgré les nombreuses voies offertes, il leur soit impossible de procéder à un choix d’orientation. Elles se trouvent là, bloquées ou en état de choc émotionnel, nerveusement épuisées. Dans le ciel, un cerf-volant semble vouloir apporter des indications providentielles sur la direction des prochaines heures. Lourd programme dans cette édition spéciale! Après un bref rappel des faits, nous tenterons de présenter les différents acteurs de cette situation de crise. Point par point, nous réexpliquerons le travail demandé par chacun afin de dégager le choix ultime. »

2014, année de la reconstruction en conscience

2013 a tout détruit. 2014 nous demande de quitter nos ruines à la conquête de nouvelles terres sur lesquelles s’installer. Nous étions prévenus dès la Nouvelle Lune de janvier, ça serait long et difficile. Imaginez, en version marrante, c’est un peu comme un jeu vidéo de plate-forme. Vous quittez votre pays en guerre pour aller libérer un trésor (oui parce que bon, les princesses, elles ne se laissent plus enfermer, ni par un dragon fumeux ni par qui que ce soit). Au cours du chemin, au gré de vos rencontres et des épreuves auxquelles vous serez confronté, vous devrez vous délester de certains de vos effets personnels. En échange, vous recevrez un certain nombre d’indices qui vous permettront de répondre à l’énigme finale du vieux Sage qui se trouve tout en haut de la roue de la Vérité. Chacune de vos réussites fait tourner la roue vers le haut et vous permet d’accéder au niveau suivant. Plutôt basique. La petite subtilité, c’est que quand vous ratez un niveau, la roue vous fait retomber tout en bas et vous creusez un peu plus votre tombe. Frustrant. Flippant. On dira que ça permet de réfléchir à faire mieux par la suite. Quatre gros niveaux à passer, quatre boss à rencontrer. La bonne nouvelle, c’est que vous êtes un héros, la classe.

Niveau 1 : Jupiter en Cancer

Jupiter en Cancer vous demande d’aller à la conquête de votre vie intérieure et légitime ce qui vous habite. Il vous pose la question du bien-fondé de vos croyances et vous fait voir vos schémas familiaux à la loupe. Il augmente votre envie de vous réfugier dans un cocon avec des repères familiers. Il favorise aussi les émotions en particulier la colère envers les blessures d’enfance, les maux d’estomac et le caractère un brin lunatique. Si vous assimilez l’expérience de Jupiter en Cancer, il reliera votre parent et votre enfant intérieur qui remueront alors ciel et terre pour servir de guides à la réalisation de vos rêves.

Niveau 2 : Uranus en Bélier

Uranus en Bélier vous demande de libérer ce qui fait votre individualité. Il peut vous prendre par surprise pour vous pousser à vous affirmer et vous offrir de belles surprises quand vous le faites. Il vous confronte à votre entourage de manière amicale ou au contraire conflictuelle. Il favorise la soudaineté des événements et la prise de décision rapide. Si vous assimilez l’expérience d’Uranus en Bélier, il vous indiquera une voie innovante pour réformer votre vie en accord avec l’Univers et ainsi vous pourrez exprimer votre originalité tout en allégeant votre existence.

Niveau 3 : Pluton en Capricorne

Pluton en Capricorne vous demande de plonger dans les profondeurs de vos ténèbres pour faire émerger la lumière de votre être. Petit à petit en détruisant vos structures rigides et obsolètes, il vous permet d’accéder à toujours plus d’authenticité. Il renverse vos châteaux de sable en déversant de véritables tsunamis. Il vous pousse à vous révolter contre les figures d’autorité et de pouvoir de votre vie en vous faisant prendre conscience dans la douleur de tous les abus qui ont nuit à votre intégrité. Comme la relation qui unit un oignon et une cuisinière, il vous pèle couche après couche, remue le couteau dans chacune de vos failles et vous faisant pleurer, il vous promet plus de piquant et des saveurs ambitieuses. Si vous assimilez l’expérience de Pluton en Capricorne, il développera en vous la patience et la puissance nécessaire à la réalisation de vos ambitions à long terme sur des fondations profondément en accord avec vous-mêmes et donc inébranlables. Enfin…ça dépend si Pluton repasse par là!

Niveau 4 : Mars en Balance

Mars en Balance vous demande de trouver la force, la volonté et le courage d’aller de l’avant de manière équilibrée. Il vous apprend à affirmer votre individualité au sein de votre couple, vos partenariats ou vos associations. Pour cela, il vous confronte à l’autre et vous poussera parfois à utiliser la force ou à provoquer le conflit. Il vous fait porter des jugements violents et peut vous faire subir des injustices, ou inversement. Il vous oblige malgré tout à agir en tenant compte de l’autre et à vous associer avec lui pour parvenir à vos fins. Si vous assimilez l’expérience de Mars en Balance, vous parviendrez à trouver le juste milieu entre votre part masculine et votre part féminine pour agir avec discernement dans le cadre de partenariats harmonieux qui respectent équitablement l’individualité de chacun.

Formation accélérée avec contrôle continu. Examen cet été.

En attendant, faisons du cerf-volant!

Croix CardinaleVouloir faire du cerf-volant en plein coeur des combats, encore une idée disjonctée? Pas totalement. A l’origine, utilisés à des fins militaires, les cerf-volants servaient à transmettre des messages. Le cerf-volant présent dans la carte du ciel de ce jour nous apporte des messages lui aussi. Nous recevons beaucoup d’informations portées à notre conscience. Ouh que c’est difficile de faire le tri, ça fuse dans tous les sens, c’est un peu le bordel! D’ailleurs, ce cerf-volant provoque lui même quelques angoisses. « Petite » abandonnite aigüe en ce moment. Grosse envie de tout abandonner qui chatouille aussi.

Mais les cerf-volants permettaient aussi de s’envoler pour observer (l’ennemi). Alors prenons de la hauteur, laissons-nous soulever et observons les obstacles, sans avoir le vertige. Le syndrome abandonnique, c’est le signe que nous faisons dépendre le bon déroulement de notre vie de quelqu’un ou quelque chose sans exprimer clairement nos besoins, nos émotions, nos sentiments. Sans prendre nos responsabilités non plus d’ailleurs. C’est aussi le signe que nous nous positionnons inférieurement à cette personne, cet événement, cette décision dont nous faisons tout dépendre. Si on extrapole, c’est comme si on donnait droit de vie ou de mort à quelque chose qui n’est pas la vie dans son entièreté. Comment alors ne pas ressentir tant d’insécurité ou de colère? Etant donné que tout le monde est plus ou mois atteint par ces émotions, bonjour les attaques et contre-attaques pour maintenir notre intégrité!

Bon. Et on aurait le droit à un peu de poésie? Oui! Souvent, on accroche au cerf-volant des petites lanternes pour éclairer la nuit. Des souvenirs refont surface au jour d’une nouvelle compréhension de ce qui nous blessait ou d’un rappel de ce qui nous berçait. Tout doucement le voilà se lève, nous recevrons des enseignements profonds qui éclairent notre chemin. Profond aussi le réalisme qu’il nous est conseillé d’adopter. Aussi étonnant que cela puisse paraître, cet objet céleste qu’est le cerf-volant nous dit de garder (ou reposer?) les pieds sur Terre et d’ancrer nos émotions pour que notre intuition se fasse constructive. Ainsi comme autant de petites lanternes, nous ajouterons de nouvelles étoiles à notre ciel. Voyez cette croix cardinale comme une étoile!

En toute honnêteté si on combine le dernier quartier de Lune qui arrive demain, la croix cardinale, le cerf-volant, il y a fort à parier que nos angoisses et nos émotions vont subir de fortes variations cette semaine. Le niveau 3 de la roue de la Vérité va être sérieusement à l’honneur. Allez, c’est un deuxième round, vous l’avez déjà vaincu en janvier puisque c’est lui qui a donné le ton de la Nouvelle Année. Ne vous laissez pas happer par ces tensions. Si vous n’êtes pas encore prêts à vous jeter à l’eau des changements, ça n’empêche pas de vous laisser bercer par le chant cristallin des sirènes. Et face aux attaques, soyez toujours plus vous-mêmes. J’ai lu quelque part (pardon de ne pas citer ma source mais je n’ai pas retrouvé où!) que le sommeil était la meilleure des méditations. Si l’asociabilité vous démange, plongez vous un maximum au pays des rêves. Le Soleil vient d’entrer en Taureau. Profitez des plaisirs de la vie avec ceux qui vous rassurent. Mangez, dansez, marchez pieds nus, faites la sieste au soleil et… 🙂

Comme à chaque fois, je tiens à vous remercier pour votre fidélité, vos like, vos partages et vos commentaires toujours adorables. C’est un bonheur pour moi d’écrire et de recevoir vos retours, vos anecdotes et vos soutiens!

Bon courage à vous tous pour traverser ce carrefour et à très vite pour la Nouvelle Lune en Taureau!

© Emilie Briffod