… tout comme Mercure qui changera de signe le 14 juillet, Jupiter le 17, Venus le 19, Saturne qui reprendra sa course directe le 21 et Uranus qui rétrogradera le 23. Ah! J’ai oublié Mars, qui passera en Scorpion le 27 et qui formera un beau carré avec Jupiter, le Soleil et la Nouvelle Lune qui aura lieu le même jour! Oui, oui, oui, je te l’avais dit à la Nouvelle Lune du Cancer, comme un bon vieux tube de l’été, en juillet « ça va bouger bouger ». Que de transformations! L’été c’est aussi la saison des grands travaux, et avant de repeindre, faut décaper! Pleine Lune en Capricorne, ambiance ça va râcler les bas fonds.

Tu vas me dire que je l’écris drôlement tôt cet article de Pleine Lune, c’est dans 4 jours et demi. Beh oui, d’abord je trouve qu’on la sent déjà, ensuite, tu le sais peut-être pas, mais je suis aussi un peu voyante-médium sur les bords, et au vu de tes questionnements et problématiques récurrents du moment, je sens que t’as besoin de faire le point. Et de mon côté, y’a trop de signes pour que je partage pas avec toi, surtout si ça peut éclairer ta route.

Jo-les-ragots

On aurait pu l’appeler Jo-l’escargot tellement il bave. Et ça blablate, et ça te critique, et ça t’accuse de tous les maux de la terre, et que c’est pénible! A moins que ça ne ce soit toi qui pousse des coups de gueule à tout va? Depuis le début du mois, tu peux comprendre sous un nouveau jour les méandres de ton mental et en dissoudre les barrières. Et si les reproches qui te sont adressés n’étaient que le reflet de ta propre culpabilité? Et si la colère ou le chagrin que tu exprimes n’était qu’une excuse pour ne pas prendre tes responsabilités quant à la création de la vie à laquelle tu aspires? Et si toutes ces tensions relationnelles n’étaient qu’une projection de cette réunion au Sommet (de ton crâne) qui s’éternise? La Pleine Lune t’invite à te débarrasser de toutes les croyances poussiéreuses qui t’animent encore, et par la même occasion, de tous les liens toxiques qui freinent encore l’expansion de ta nouvelle identité. C’est que tu finirais par te fossiliser, t’as vraiment envie de ressembler à ces insectes dans de l’ambre?

Est-ce que tu connais la définition d’un lien fusionnel? Certaine que ça va t’intéresser. La fusion c’est comme quand t’étais dans l’utérus de ta maman. C’est quand on vit au travers de quelqu’un et qu’on dépend de lui pour exister. Maintenant que tu es né et adulte, est-ce que tu veux vraiment continuer à dépendre de quelqu’un d’autre pour vivre? Tu vas me dire « Mais Miiiiiim’s, quel rapport avec les ragots sur moi? »… Veux-tu encore dépendre du regard, de la reconnaissance, de l’approbation d’autrui ou de toute autre condition pour exister et te sentir aimé? Ah oui, parce que j’ai oublié de te dire que si tu fais dépendre ta vie de celle de l’autre ou que tu compares ta vie à la sienne, ça veut dire que t’as un léger souci de positionnement. Que tu te positionnes au dessus, comme en dessous, ou dépendant de ses choix, que de l’égo! Non coupable, non redevable et ne souffrant pas la comparaison, vive la secte du Onsenfou, on y accepte même les parts d’ombre.

Tout le monde aura sa place!

#pleinelune #capricorne #astrologie

Il est temps de considérer l’autre dans son altérité, de comprendre que nous faisons partie d’un espace d’échange bien plus vaste et qui ne nous appartient pas, que nous ne contrôlons pas non plus. Et puis entre nous, si tu fais des choses à toi sans respecter les conventions établies, on va dire que tu te la pètes, si tu te cales sur des modèles existants, on va dire que tu manques de personnalité. Jo-les-ragots trouvera toujours quelque chose à redire à ton existence car ça l’aide à croire que la sienne le satisfait. Il est collant et il fait que de baver. Il ne faut pas lui ouvrir la porte sous peine de te faire pomper ton énergie. Choisis ce qui fait battre ton coeur, ça ira plus vite. Tu peux même souhaiter que le coeur de Jo se mette à battre lui aussi, parce qu’en fait il ne faisait que manifester son besoin d’amour. Et sinon, tu peux faire l’exercice des bonhommes allumettes pour que ton inconscient coupe le lien avec Jo, en suivant les instructions que je t’ai donné à la Pleine Lune du Scorpion.

Quand on discute ou quand on pose les choses à plat avec les outils comme l’astro ou la voyance, souvent en ce moment tu pleures. Et tu me touches grave, ça me liquéfie à l’intérieur. Mais je suis obligée de te dire la vérité. Je sais que c’est dur pour toi, t’as la sensation de tout perdre, de devoir sans cesse renoncer, de tout voir s’effondrer, de plus rien contrôler, de pas avoir ce que tu veux. Je vais te faire voir les choses autrement. La Pleine Lune en Capricorne te pose cette question : est-ce qu’on maintient un malade en fin de vie à l’état de légume et dans un état de souffrance terrible? Ou est-ce qu’on le laisse partir avec amour vers ce qui est inévitable? La Pleine Lune t’invite à aligner ta volonté sur la réalité concrète et présente. Est-ce que ce que j’ai en face de moi est en accord avec moi-même? Est-ce que c’est ce que je veux vraiment? Oui, alors je favorise son expansion. Non, comment je fais pour créer une nouvelle réalité dont je suis l’unique responsable?

La minute ésotérico-geek-lunaire

Parmi les signes dont je te parlais, ce matin je suis tombée sur une pub sur Youtube. Une bande-annonce qui disait : « Le Jugement dernier. Cet été, préparez-vous, les règles ont changé! ». Et puis il y a eu ce rêve il y a quelques jours, on ne peut plus clair. J’étais en vacances à Amsterdam et un ami me dit « tiens regarde le plan Mim’s je vais te montrer le chemin qu’on a fait. T’as vu ça fait comme une toile d’araignée? En fait on a marché en spirale par Rok(j)in mais on pouvait pas aller au bout parce qu’à un moment y’avait plus de pont pour traverser, on se serait forcément retrouvés coincés. Du coup on a pris Kalveer(straat), c’était plus ou moins obligé même si elle présente pas grand intérêt. On est descendu, descendu, descendu, tout droit… on a passé la porte qui ressemble à un mini clocher, le marché aux fleurs et maintenant on est là, on peut pas être plus au centre, choisis ta terrasse, t’as que du beau autour! Chemin, toile d’araignée (=inconscient), spirale (=évolution), rock (= pierre, construction), plus de pont (=lien), calvaire, descente, porte, fleurs… centre, beau. La Pleine Lune invite à faire la synthèse des transformations et des dépouillements effectués au cours des derniers mois… pour atteindre l’essence. La crème de la crème du toi! Tu vois t’as pas tout perdu, tu vas pouvoir raconter une nouvelle histoire! Pareil en mieux.

Hannibal et sa montagne, info-relais

Tu te souviens le 1er janvier? Je t’annonçais une année qui allait apporter beaucoup de réflexion, de dépouillement, qui allait demander de la finesse et de la ruse pour déjouer les pièges. De l’intégrité, de l’authenticité pour affronter l’insécurité. Mais une année évolutive, constructive, vers une réussite durable. Assaisonnement salé ET poivré, on fait pas dans la demi-mesure! C’était la Nouvelle Lune en Capricorne. Nous voilà à la Pleine Lune en Capricorne. Hannibal en haut de la montagne. Cette première partie du voyage vers Rome l’a amené à réfléchir à son passé, qui il était, ce qu’il voulait pour son avenir. Rome or not Rome? C’est qu’il a pris de l’altitude et il se rend compte qu’il y a tant d’autres directions possibles. Et si avant il ne faisait que s’imaginer les choses, maintenant elles vont devenir palpables, visibles. Il n’aura alors que l’embarras du choix, il pourra réajuster la trajectoire en contournant les obstacles, il pourra choisir de faire des détours pour s’enivrer des parfums et des bruits d’autres villes, y prendre de profondes inspirations d’inspiration, en rapporter quelques souvenirs. Après s’être construit de l’intérieur, il va pouvoir construire une nouvelle vie à l’extérieur. En présumant un peu de la fin de l’histoire, il est probable qu’Hannibal arrive tout de même à Rome, en y faisant une entrée triomphante, les bras plein de cadeaux à distribuer à tous.

Et toi, lectrice, lecteur, un slogan publicitaire dirait « be Hannibal, be you »! Ca vend du rêve hein? Encore une petite quinzaine et tu vas pouvoir commencer à construire une nouvelle vie en rayonnant ce que tu as à l’intérieur. Attention, t’enflammes pas, tu rencontreras à peu près autant d’obstacles qu’en première partie de 2014. Quand est-ce que ça va s’arrêter me diras-tu? Ben, le jour de ta mort évidemment! Tu sais c’est comme sur les électrocardiogrammes, quand c’est plat, c’est que ça craint. C’est ça la vie, des hauts, des bas. Sauf que là tu l’as eue en version concentrée à l’intérieur de toi, ultra-focus, et qu’à partir de maintenant il y a toute une partie qui va s’extérioriser, et donc à priori tu vas le vivre beaucoup mieux. Après avoir eu le monde au centre de toi, tu vas pouvoir être au centre de ton monde, c’est pas un peu carrément cool? Et tu peux profiter de cette fin de lunaison pour faire des rencontres, beaucoup de rencontres, d’ouvertuuuuure! Instaure la paix en ton royaume!

Juran que esa paloma no es otra cosa más que su alma »

#ilestmortjim #pleinelune #astrologie #capricorneJe te mets un lien vers la sublime chanson de laquelle j’ai tiré la citation au-dessus, c’est pour que tu puisses vibrer et te vider la tête au son des violons. Tout ira bien. Et au fait… c’est qui Jim? C’est lui sur la photo, il m’a signifié la mort de Chrome par manque de mémoire… un autre signe pour symboliser la mort des systèmes par disparition du passé. Jim dit aussi que pour continuer il faut ouvrir une autre page. See you 😉

© Emilie Briffod

Chère lectrice, cher lecteur, j’aime par dessus tout t’écrire des articles, savoir que tu es de plus en plus nombreux à me suivre, merci de me lire! Désormais tu peux t’abonner à la page Facebook Le Blog de Madame Mim’s –  Astrologie pour ne rater aucun article et même les diffuser (une fois de plus) si tu veux bien. Plus tu partages et plus tu fais exister ce blog, je compte sur toi? Merci beaucoup! Un très bon début d’été à toi, que l’esprit de la dolce vita soit avec toi 😉