La voilà, la treizième et dernière Nouvelle Lune de l’année, ce lundi 22 décembre dans le signe du Capricorne. Treizième, celle qui porte chance? En tout cas, the boucle is boucled et va repartir pour un tour! Solstice d’hiver, la nuit a vaincu le jour et toi, tout ce noir… tu le broies. Le temps est suspendu avant que le jour ne lutte pour reprendre sa place au gré d’une lente ascension. Heure du bilan, tu pèses le pour, le contre, éclaté et morcelé comme un tableau de Picasso. Ou pétrifié comme une statue de sel qui ne comprend pas encore que si on veut la sécher, c’est pour laisser entrevoir sa beauté la plus pure. Au delà de ses contours apparents, le matériau brut, à qui on pourra donner une nouvelle forme. Et ça, ça réveille des ambitions, dit à demi-mot la Nouvelle Lune en Capricorne.

Un guerrier valeureux demande, à sa tribu rassemblée, le pouvoir d’un chef »

Une aptitude spéciale à profiter de toute occasion pour agrandir le champ de son activité sociale. Volonté de puissance. (Dane Rudhyar, Astrologie de la personnalité). Cette Nouvelle Lune en Capricorne te demande donc de faire appel à ton courage, de prendre tes responsabilités et de mobiliser tes alliances pour asseoir la position à laquelle tu aspires. C’est une Nouvelle Lune qui amène des préoccupations plutôt axée sur la réalisation professionnelle et au statut, à la réputation que tu as dans la société. Sur un plan plus intime, tu seras amené à repenser ce qui, par sens du devoir, t’éloigne de tes émotions et sentiments. P’tite propension à vouloir renverser la tendance, c’est cadeau!

#NouvelleLune #Capricorne #Astrologie #HoroscopeSaturne, le maître de la lunaison, se trouvera au moment de la Nouvelle Lune dans le signe du Scorpion, en maison II. Et ça, concrètement, c’est pas bon pour le compte en banque. C’est du genre à creuser un découvert jusqu’au trente-sixième dessous, mvoui. L’argent est synonyme de devise, de valeur. De la même façon, Saturne qui passe ses dernières heures en Scorpion signe de manière durable la perte de valeurs, de repères. Pas en bonne place le chouchou, en carré à Jupiter rétrograde en Lion au Milieu du Ciel, il restreint ton cercle social, ton évolution vers un poste plus haut placé ou tes projets de création. Il va te falloir compter sur le temps et accepter de démarrer petit, avec peu de moyens, peu d’énergie et peu de reconnaissance. Saturne est l’enseignant, alors il te donne des leçons. On ne peut pas atteindre le haut d’une échelle sans avoir posé le pied sur chacun des barreaux. Frustrant, mais réaliste. Pour l’heure, difficile de compter sur la chance. Mais le temps, la détermination et la rigueur sont tes alliés!

Le Soleil et la Lune, bien évidemment, mais aussi Mercure, Pluton et Vénus, se sont donnés rendez-vous dans ce signe. Sous cette Nouvelle Lune marquée par un amas planétaire en Capricorne en maison III, les émotions sont contenues derrière un masque un peu rigide, figé, qui cherche à maintenir une forme de dignité aux yeux de l’entourage. Avec Mercure, Pluton et Vénus en carré à Uranus en Bélier VI, dans un climat électrique d’agressivité critique, les relations sont anxiogènes et réveillent de profondes angoisses, en particulier dans tout ce qui relève de ton quotidien ou de ton travail. La communication se fait sur un mode austère, glacial, distant mais aussi extrêmiste. Allez on rassemble les drapeaux, c’est parti pour la manifestación, la revolución et tout ça. Z’auront pas ton intégrité! En carré à l’ascendant, pour faire du neuf avec du vieux, il te faudra dépasser tes peurs, transformer et adoucir tes pensées pour trouver un point de rencontre avec l’autre. Par crainte du jugement, tu pourrais préférer te cacher derrière tes murailles, serrer les dents et te taire. Sauf que la timidité additionnée d’une bonne colère refoulée, ça te donne des airs un peu sécos-péteux. Pour dépasser cet aspect difficile, tu peux en te mettant à l’écoute de l’autre chercher à savoir en quoi tu peux combiner ses attentes avec les tiennes. Un brin manipulateur? Non, si c’est équitable et honnête, franchement ça passe!

Avec Neptune en Poissons en maison V au sextile de la Lune, du Soleil et de Mercure, le domaine sentimental est aussi concerné. En faisant appel à ta sensibilité, tu pourras communiquer brillamment tout en restant authentique. Si illusions il y avait, claque de réalité il y aura. Si culpabilité ou crainte de l’échec il y avait, il est temps de les laisser derrière pour écrire une nouvelle histoire. En offrant un amour inconditionnel qui ne t’exclut pas, tu pourras cicatriser tes plaies. Cet aspect te permet de te mettre à la place de l’autre pour mieux le comprendre, tout en maintenant ton intégrité. Tu pourras être sollicité pour être présent pour quelqu’un qui compte, sans attentes de retour et sans illusions, pas par sens du devoir, mais pour le plaisir de semer des fleurs entre les pierres sur lesquelles tu t’es parfois effondré. Et le monde des Bisounours retrouva un peu d’ordre, amen. En carré à Saturne, la fusion sentimentale se trouve confrontée aux parcours et ambitions de chacun. Envisager de construire avec ce qui nous est étranger peut donner lieu à une réelle confusion. Mais si pour l’heure, tu te retrouves devant une impossibilité à faire un choix, à prendre une décision entre passé et futur, le temps apportera des réponses qui ressembleront à des évidences.

Dernière planète qui reçoit les aspects du Ciel lors de cette Nouvelle Lune en Capricorne, Mars en Verseau en maison IV marque la volonté de désobéir au connu. On se rebelle contre la famille et le cercle intime, ou on cherche à se libérer du passé. A tous ceux qui fêtent Noël, bonne chance! D’autant que Mars est en sextile et réception mutuelle à Uranus en Bélier… Le feu aux poudres ou l’étincelle qui engendre l’incendie, tu me raconteras. En opposition à Jupiter en Lion au Milieu du Ciel, ceci dit, il n’est pas impossible que tu en tires un grand soulagement d’affirmation personnelle et plus de liberté à te consacrer à tes objectifs de réalisation sociale de par le détachement émotionnel que cela te procure. Mais c’est vrai que c’est pas grandement sentimental. Cet aspect est aussi porteur d’opportunités professionnelles soudaines pour toi qui souhaites prendre une nouvelle voie. Je ne sais pas si ça m’influence déjà mais j’ai envie de te dire de ne pas trop réfléchir et de foncer! 

#NouvelleLune #Capricorne #Horoscope #AstrologieEt bien voilà, avec cet amas en Capricorne, ce n’est pas une Nouvelle Lune propice à la tartine littéraire! C’est ça le Capricorne, se concentrer sur l’essentiel. Du coup, j’ai envie de te raconter une histoire. En ce moment, tu es nombreux à me dire « je comprends pas, je me suis ouvert à tout et c’est pire qu’avant, ma Miiiiiim’s j’en ai maaarre »… J’ai improvisé cette histoire au téléphone il y a quelques jours, voici sa version remasterisée-collectif.

Il était une fois, un escargot. Un escargot qui avait eu une telle trouille, qu’il s’était replié dans sa coquille et qu’il n’en était plus jamais sorti. Un drôle de parasite, finit par réussir à pénétrer la coquille et lui raconta que si il s’en débarrassait entièrement et qu’il cessait de se protéger, le monde lui offrirait l’abondance dont il avait toujours rêvé. Parce qu’alors il ferait partie du cercle des élus à l’évolution suprême. Le nombril de l’escargot en frémit de joie d’avance. Alors, de la poudre plein les yeux, notre escargot décida de devenir une limace. Deux secondes plus tard, le premier oiseau venu a failli la manger toute crue. Et puis un autre, et encore un autre. Affolée, en totale insécurité, la limace se mit à se lamenter : « je comprends pas, je me suis ouverte, j’ai arrêté de me protéger et on fait rien que d’essayer de me tuer. Moi je peux plus hein. Puisque c’est comme ça, je vais retrouver ma coquille et puis je vais rester dedans! ». Elle retrouva effectivement assez facilement sa coquille, redevint un escargot et se cacha à nouveau.  Juste à côté de lui, il y avait une autre coquille, une escargotte dont il était amoureux. Une planquée aussi. Ils communiquaient en mode inter-coquilles en espérant avancer ensemble… un jour. Bien sûr, aucun des deux ne souhaitait plus prendre de risques. Escargot échaudé craint l’eau. De temps en temps, l’un ou l’autre sortait de sa coquille parce qu’il voulait savoir si l’autre voulait avancer. Mais en voyant l’autre toujours caché, il se disait que le danger était sans doute toujours d’actu et rentrait immédiatement dans sa cachette. Maudits oiseaux! C’est pénible de ne pas pouvoir avancer à cause de facteurs extérieurs! Et puis un jour, réel miracle de l’évolution cette fois [ou atrophie musculaire dûe à son immobilisme], un de deux se rendit compte de ses illusions et de sa dépendance. Qu’il pouvait et qu’il devait avancer puisque de toute façon, sa route ne dépendait pas de son égal mais de bien plus grand que lui. Et qu’en cas de temps d’arrêt, de danger, et même de peur infondée, il avait sa coquille pour se protéger. L’histoire ne dit pas si le deuxième escargot resta dans sa coquille, en sortit spontanément au même moment, si il entendit le deuxième escargot frapper à sa coquille pour lui expliquer ce qu’il venait de comprendre, mit un coup de bourre pour le rejoindre un peu plus tard. Ou encore si il se recroisèrent par Hasard, vécurent heureux et eurent plein de petits escargots. Ca, c’est une autre histoire, propre à chaque couple d’escargots. La morale, c’est que seul le fait de reprendre la Route peut apporter la réponse et qu’au moins un des deux escargots le fit. Parce qu’il s’aimait un peu désormais. Qu’il aimait aussi la Route, et qu’il aimait l’autre escargot, quels que soient les choix qu’il faisait et ce que ça impliquait.

Sois doux avec tout et toi. Bonne lunaison! 😉

Merci comme toujours de ta fidélité et de tes commentaires qui me font vibrer! Désormais tu peux t’abonner à la page Facebook Le Blog de Madame Mim’s –  Astrologie pour ne rater aucun article! Et me faire part de tes suggestions, de tes remarques ou de tes envies à contact@leblogdemadamemims.fr.